Ma Jun

MA Jun (MCF département de chinois)Ma Jun est maître de conférences au département de chinois de l’Université Paul-Valéry Montpellier.

Il est également membre associé à l’équipe de recherche ASIEs à l’INALCO.

En 2013 il a obtenu son Doctorat en Histoire et civilisations, mention Très honorable avec félicitations (sous la direction d’Yves Chevrier) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Paris. Titre de sa thèse: « Liang Qichao et la trajectoire politique moderne de la Chine – les aléas de l’institutionnalisation républicaine (1912-1917) »

Il est qualifié aux fonctions de maître de conférences dans les sections 15 et 22.

Thématiques de recherches : Histoire du politique (Chine, fin 19ème siècle – 20ème siècle)

FORMATION :

2007-2013 : Doctorat en Histoire et civilisations, mention Très honorable avec félicitations (sous la direction d’Yves Chevrier) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Paris.

2006-2007 : Master de Recherche Sciences Sociales mention Asie Méridionale et Orientale : Terrains, textes et sciences sociales, mention Bien (sous la direction d’Yves Chevrier) à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris.

ENSEIGNEMENTS :

09/2014-présent : Maître de conférences au département de chinois à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

09/2012-08/2014 : Maître de langue en chinois au département d’études chinoises à l’Université de Paris VII Diderot

2008-2010 : ATER de chinois au département des langues étrangères appliquées à l’Université de La Rochelle

2008-2009 : Chargé de cours de la Chaire Chine à l’Institut Catholique de Paris

RECHERCHES :

Publications :

  • « Nation » et « race » — Liang Qichao et la construction de l’identité moderne chinoise », à paraître en 2016.
  • « Republic or Monarchy? Unitary State or Federal State? – Liang Qichao and Republican Institutionalisation », in Jana S. Rošker et Nataša Vampelj Suhadolnik (éd.) Modernisation of Chinese Culture: Continuity and Change, Newcastle: Cambridge    Scholars Publishing,    2013, p. 71-83.
  • « Liang Qichao et les institutions républicaines », Etudes Chinoises, N° 31, 2012, p. 109-123.
  • « Liang Qichao, un intellectuel entre réformisme et conservatisme », SinoPolis, juin 2010 (http://sinopolis.hypotheses.org/158)
  • « Chine, la longue marche vers le suffrage universel – Introduction à l’histoire des élections parlementaires »,  Monde Chinois 19, automne 2009, p. 49-54.

Séjours académiques à l’étranger :

02/2011-03/2011     Invité associé (访问学员) à l’Institut de l’Histoire Moderne d’Academia Sinica (中央研究院近代史研究所), Taipei, République de Chine (Taïwan)

05/2009-07/2009     Invité associé étranger (外国人共同研究者) à l’Institut de Recherche en Sciences Humaines de l’Université de Kyoto (京都大学人文研究所), Japon

COMMUNICATIONS :

  • Université de Montpellier III, 9 décembre – 11 décembre 2015, colloque international « Cinéma en Chine » : « Déclaration du Caire de 1943, la réécriture de l’Histoire dans la Chine d’aujourd’hui ».
  • Université de Montpellier III, 27 février – 28 février 2015, colloque international « Jade, or, porcelaine » : « Etalon-or ou étalon-argent ? – les controverses sur la construction du système monétaire moderne à la fin des Qing ».
  • Université de Turku, Finlande, 11 juin – 14 juin 2013, 11th biennial Conference of Nordic Association for China Studies themed « Responsible China » : « How did the Chinese Intellectuals Understand the Concepts of “Republic” and “Democracy” in Early Republican China? – From an Analysis of the Monarchical Restoration of Yuan Shikai in 1915 ».
  • EHESS-CECMC, 13 novembre 2012, atelier des doctorants en études chinoises : « Liang Qichao critique l’Occident – image de l’Occident dans son Récit de voyage en Europe».
  • INALCO, Paris, 5 novembre 2011, Table ronde des jeunes chercheurs à Paris – Yibai nian lai jia yu guo 一百年来家与国 (Les concepts de « famille » et d’ « Etat » dans les cent dernières années) : « Xinhai geming qianhou de guoti zhizheng 辛亥革命前后的国体之争1905-1915 » (Les débats sur la question de la forme de l’Etat avant et après la Révolution de 1911, 1905-1915).
  • Université de Ljubljana, Slovénie, 14 oct. – 17 oct. 2011, 2nd International Conference on Specific Topics in Chinese Studies – one hundred years of modern China : « Liang Qichao and the Republican Institutionalization ».
  • Université de La Rochelle, 01 sep. – 03 sep. 2011, Identités, images, représentation(s) : « Liang Qichao et la construction de l’identité moderne chinoise », publication d’un ouvrage collectif issu du colloque est prévue aux éditions Indes Savantes.
  • Association Française d’Etudes Chinoises (AFEC), Paris, 23 juin 2011, Journée des jeunes chercheurs : « Fonder une Chine meilleure : Liang Qichao et l’institutionnalisation républicaine ».
  • EHESS-CECMC, 23 juin 2011, séminaire « La construction du politique dans la Chine contemporaine » : « Liang Qichao et la question de la forme de l’Etat ».
Publicités