Mardi 4 avril : La littérature des Continentaux à Taïwan – conférence de Sandrine Marchand

Le CRC a le plaisir de recevoir Sandrine Marchand (MCF à l’Université d’Artois), qui viendra donner une conférence intitulée « La littérature des Continentaux à Taïwan » le mardi 4 avril 2017 de 14h15 à 16h15 en salle B308 (Université Paul-Valéry).

L’entrée est gratuite et ouverte à tous.

Affiche conférence Sandrine Marchand 1-1

Publicités

Les activités du CRC – 23-25 mars 2017

  • Mme Solange Cruveillé participera au colloque « Roman rose – roman noir : territoires hétérogènes de la fiction » organisé du 23 au 25 mars 2017 par la SATOR à Aix-en-Provence. Son intervention intitulée « Zhang Ailing : l’écrivaine des amours tragiques » est prévue ce vendredi 25 mars à 9h20.

Consulter le programme détaillé ici.

https://roman.sciencesconf.org/data/pages/Affiche_romanroseromanroir_19fe_uv.jpg

Affiche du colloque « Roman rose – roman noir »

  • La prochaine séance du séminaire sur les BRICs auquel participe M. Guilhem Fabre aura lieu jeudi 23 mars 2017 à 18h à l’EHESS (Paris). Dans cette séance consacrée aux BRICs et au « tournant Trump », Guilhem Fabre interviendra sur le sujet suivant : « De la trump-rhétorique aux réalités des interactions Chine-Amérique : état des lieux ».

Consulter le blog du séminaire pour plus d’informations.

Publication de M. Guilhem Fabre

Le CRC (IRIEC) a le plaisir de vous annoncer la publication du dernier ouvrage de M. Guilhem Fabre, Le Dit de la grande peur, aux éditions Phloème.

Résumé : « Ancré dans les terres et les vents de Provence, écho de voyages dans l’Asie immémoriale, aux Indes, dans l’archipel indonésien, par les routes et les fleuves de Chine, LE DIT DE LA GRANDE PEUR tisse un itinéraire où le souffle du monde entre en résonance avec le regard intérieur, dans l’alternance des jours et des nuits. * J’écrivais au fil des jours et des nuits. Le poème était un long voyage tissé de rêves et de visions qui s’incarnaient dans la chair du partage. Les mots donnés à tous s’aimantaient, aspiraient la vérité des sens. Le dit de la grande peur est né de ce parcours. »

Plat de couverture Le Dit de la Grande Peur